Image

URBAN GUIDE

À l’affût de bonnes idées et adresses ? Expositions, festivals, concerts, boutiques, collections capsules, restaurants, bars… Toutes les dernières actualités et ouvertures de la Provence sont présentées dans notre rubrique Urban Guide. De quoi découvrir toute la richesse et la diversité du maillage culturel, shopping et gastronomique à tester sans attendre. Les créateurs locaux ont également la parole dans ces pages.

août 2021
Image
Le jeune chef étoilé Antoine Gras.© Matthieu Cellard

Antoine Gras

Du parc national de la Vanoise au parc naturel des Alpilles

Les Alpilles en toile de fond, nous rencontrons le chef émérite des Barmes de l’Ours à Val d’Isère dans les cuisines d’été de l’hôtel de l’Image Le jeune homme a pour la deuxième année préparé ses valises pour sa villégiature provençale. Avec un plaisir non feint.

Arrivé en tant que commis de cuisine à l’hôtel de la Haute Tarentaise, Antoine Gras a su s’imposer pour devenir chef quatre ans plus tard… Un travail récompensé d’une étoile l’année suivante, nous sommes en 2019, il a tout juste 24 ans. Sa villégiature estivale est un tout autre mode d’expression. Un point commun, l’engagement. Le chef des Terrasses de l’Image pense impossible de définir son style lorsque nous lui posons la question. Cependant, spontanément il se lance ! « Ce sont les personnes qui dégustent mes plats qui le décrivent. Une cuisine gourmande, qui joue harmonieusement des textures, des associations justes et savoureuses. » De lui-même il se dit généreux et passionné, sincère et perfectionniste. À Saint-Rémy-de-Provence, Antoine Gras décline deux styles, plus simple pour le déjeuner, adapté aux grosses chaleurs, et plus aboutie pour le dîner, en 3 ou en 7 actes, une cuisine d’expression centrée sur le produit. « J’aime particulièrement travailler les produits dont la récolte est sur une courte durée. » Des plats qu’il qualifie d’éphémères et qui s’accordent parfaitement à sa spontanéité. La Provence terroir magnifique, quand Antoine prépare ses valises il le fait avec enthousiasme. « Quand il s’agit de cuisiner, ce n’est que bonheur, enrichissement. Je vis ces deux régions avec la joie de découvrir, leur différence amène curiosité et défis, c’est assez inspirant de vivre cette double expression de soi ! »

Par Valérie Rouger