Vivez les nuits de clôture de la Biennale des Imaginaires Numériques

Image
Transient - Quayola et SETA © Skino Ricci
Image
Anarchy Dance Theatre - Second Body © Ching-Ju Cheng
Image
Live Dream - Justine Emard & Jean-Emmanuel Rosnet © Justine Emard

Les artistes invités s’emparent des nouvelles technologies, imaginent de nouveaux formats immersifs et interactifs et traitent le sujet de la nuit (thématique de cette 3ème édition) à l’endroit de nos relations sociales et des réseaux sociaux, de l’hyperconnectivité et de nos vies nocturnes, de nos états de conscience altérés… Les Nuits de clôture de la Biennale sont dédiées au spectacle vivant et permettent  de découvrir des créations où les arts numériques rencontrent d’autres disciplines artistiques telles que la danse, les arts sonores, la musique. Entre spectacle immersif, installation en réalité virtuelle, expérience sonore et visuelle, performance, la clôture de la Biennale questionne les nouvelles écritures contemporaines.

Elles sont réalisées en coréalisation avec le Grenier à Sel à Avignon, le Pavillon Noir à Aix-en-Provence, la Friche la Belle de Mai à Marseille et le 6MIC à Aix-en-Provence.

Six spectacles fascinants présentés à Avignon, Aix-en-Provence et Marseille feront des Nuits de clôture un rendez-vous immanquable de la Biennale, mêlant performances grands formats et propositions intimistes. Pour célébrer en musique la clôture de la Biennale des Imaginaires Numériques, rendez-vous au 6MIC - Scène des musiques actuelles du Pays d’Aix avec une invitation exceptionnelle et exclusive à deux artistes italiens de la scène musicale électronique jamais encore programmés à Aix-en-Provence et Marseille.

Programmation complète des nuits de clôture ici 
 
Jusqu’au samedi 21 janvier  
Les nuits de clôture dans plusieurs lieux dédiés (voir la programmation)
Samedi 21 janvier 
De 20h30 à 2h
Grande soirée de clôture
6MIC Scène de musiques actuelles du Paix d’Aix,
106 rue Pascal Duverger
13090 Aix en Provence
Tarif plein : 25€ / Tarif réduit : 22€ / Sur place : 27€
www.chroniques.org