Trésors du fond des mers, au Musée Arles Antique

Image
Épave du bombardier americain B17 © A. Touzet / Corse Images sous-marines
Image
Compas de route © L. Roux CNRS Aix Marseille Univ CCJ
Image
Éphèbe © L. Roux CNRS Aix Marseille Univ CCJ

« Trésors du fond des mers, un patrimoine archéologique en danger »
À travers la présentation de plus 300 objets et d’une trentaine de sites archéologiques, l’exposition dévoile la réalité et la diversité des patrimoines immergés. Loin des trésors sous-marins fantasmés, il s’agit le plus souvent d’objets modestes provenant d’épaves mais aussi de sites portuaires, de pêcheries et même de forêts englouties. Ce patrimoine exceptionnel demeure toutefois fragile et en proie à de multiples dangers.
Soyez face à ce coffre d’époque romaine découvert dans le Rhône en 2013, qui servait à entreposer des objets de valeur ; cet Éphèbe d’Agde, classé au titre
des Monuments Historiques dès sa découverte (1964), qui reste à ce jour le seul grand bronze hellénistique mis au jour dans les eaux françaises ; ce compas de route (fin du XIXe siècle), instrument de navigation découvert dans l’épave du cargo anglais le Dalton naufragé en rade de Marseille en 1928.
Plongez devant les documents visuels qui vous entrainent à la découverte de l’épave du bombardier americain qui s’est abîmé en baie de Calvi (Corse) le 14 février 1944 ; découvrez les restes d’une construction monumentale d’un port romain au centre
de l’anse Saint-Gervais (Fos-sur-Mer, Bouches-du-Rhône) et tant d’autres merveilles à comprendre.
La question essentielle soulevée grâce à cette exposition reste « Quelles sont ces menaces ? » De quels moyens dispose-t-on pour protéger ces biens culturels maritimes ? La mise en scène dont le champ chronologique s’étend de la Préhistoire à la Seconde Guerre mondiale, vous invite à le découvrir à travers un voyage dans les eaux maritimes françaises.
Une exposition qui a du sens, conçue en partenariat avec le Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (Drassm, ministère de la Culture), reconnue d'intérêt national par le ministère de la Culture et placée sous le patronage de la Commission nationale française de l'UNESCO.
Précipitez-vous !

Jusqu’au 20 février
Le musée est ouvert tous les jours de 10h à 18h, sauf le mardi. Dernière entrée : 17h30
Fermeture exceptionnelle les 25 décembre et 1er janvier
Exposition « Trésors du fond des mers, un patrimoine archéologique en danger »
Musée départemental Arles antique
Presqu'île du Cirque-Romain
13200 Arles
www.arlesantique.fr/