Un festival de créations, Aix-en-Provence va bientôt s’habiller de musiques

Image
Montage sur le plateau du Théâtre de l’Archevêché © Vincent Beaume

Les habitués du festival d’Aix savent combien la création est au centre des ambitions de ce rendez-vous incontournable de l’été. Cette nouvelle édition ne déroge pas à cette règle et présente des inédits qui envouteront les spectateurs.
Nouvelles productions, créations mondiales, zoom sur 2 moments forts.
« Il Viaggio, Dante » par le compositeur français Pascal Dusapin est une référence au voyage initiatique et spirituel de Dante de l’enfer au paradis décrit dans la Divine Comédie . Ce nouvel opéra fait intervenir des instruments aux sonorités évocatrices comme l’orgue, l’harmonica de verre (glassharmo- nica) et le célesta. C’est un étonnant dialogue entre Dante et son jeune double, écrit par Frédéric Boyer, qui vous entrainera de la Vita Nuova à la Divine Comédie. Entre grotesque et sublime, l’ensemble se découpe en sept tableaux : cinq consacrés à la traversée des enfers qui culmine par la rencontre avec Lucifer, un pour le purgatoire et un dernier dévolu au paradis, à la fin duquel Béatrice s’efface dans un rire énigmatique.
La programmation de « Woman At Point Zero » est emblématique du travail effectué depuis plusieurs années par le Festival d’Aix-en-Provence pour soutenir des formes innovantes et encourager la professionnalisation des jeunes créatrices, sous-représentées dans certains métiers artistiques. Sa compositrice Bushra El-Turk naît et grandit à Londres dans une famille d’origine libanaise ayant fui la guerre civile. Avec « Woman At Point Zero », elle vous entraîne dans les bas-fonds des géôles égyptiennes, à la rencontre de Nawal El Saadawi, écrivaine égyptienne décédée l’an dernier. Ses ouvrages sur la condition féminine, l’intégrisme religieux et les violences policières lui valent depuis le début des années 1970 de nombreuses poursuites, l’expérience de la prison et plusieurs exils.

Deux sensibilités, l’émotion sera, assurément, au rendez-vous !

Festival d’Aix-en-Provence
Du 4 au 23 juillet

« Il Viaggio, Dante »
Au Grand Theâtre de Provence
Les 8, 13, 15 et 17 juillet à 20h

« Woman At Point Zero »
Au Pavillon Noir
Le 10 juillet à 17h
Le 12 juillet à 20h

Prenez dores et déjà vos places ici : billetterie.festival-aix.com
Toute la programmation à découvrir ici