Déconnecter à l’Auberge de la Roche dans les hauteurs niçoises

Image
Image
Image
Image
Image
Image

Rien ne laisserait supposer que l’on se trouve sur les terres d’un ancien squat abandonné depuis 1986. Pas d’eau, pas d’électricité. Il aura fallu 15 mois de travaux pour que la bâtisse en pierre accueille ses trois suites et deux chambres autour d’une immense cheminée en pierre de taille, une grande cuisine pour le restaurant gastronomique, un poulailler et trois potagers en permaculture. Séjourner ou simplement se restaurer à l’Auberge de la Roche, située à Valdeblore non loin du Parc du Mercantour, c’est la promesse d’une expérience globale hors du quotidien. Où l’on se laisse porter par la vie à l’auberge, sa décoration chinée ou fabriquée sur mesure, les menus préparés par les chefs locavoresLouis-Philippe Riel et Alexis Bijaoui, les produits sourcés à moins de 50 km à vol d’oiseau, la charcuterie réalisée ici même dans les fumoirs. Être enfin au plus près de la nature. Du lit à l’assiette.

L’auberge est ouverte du vendredi soir au mardi matin, à partir de 170€ par nuit avec petit-déjeuner
Auberge de la Roche
La Roche, Valdeblore
Instagram