Image

Regardez au plus obscur du jardin abandonné au Centre d’art La Malmaison à Cannes

Plus que quelques jours pour voir l’expo à Cannes ! Née dans une famille de colons néerlandais, Christine Boumeester s’est installée dans le Sud avec son époux Henri Goetz pour fuir la gestapo durant la Seconde Guerre mondiale. C’est ici que naîtra sa relation privilégiée avec Francis Picabia, dont elle deviendra la muse. Diplômée des Beaux-arts de La Haye et proche des surréalistes belges, elle a fini par choisir l’abstraction, encouragée en ce sens par Hartung. Comme une artiste travaillerait la nuit pour faire émerger la lumière, que surgisse du noir et blanc la couleur, Boumeester a ce secret des formes qui naissent de l’obscurité, en chemin.

Jusqu’au 15 juin
Centre d’art La Malmaison Cannes
47 La Croisette, Cannes
Tél. 04 97 06 45 21
cannes.com