Image

URBAN GUIDE

À l’affût de bonnes idées et adresses ? Expositions, festivals, concerts, boutiques, collections capsules, restaurants, bars… Toutes les dernières actualités et ouvertures de la Côte d’Azur sont présentées dans notre rubrique Urban Guide. De quoi découvrir toute la richesse et la diversité du maillage culturel, shopping et gastronomique à tester sans attendre de Saint-Tropez à Monaco. Les créateurs locaux ont également la parole dans ces pages.

juin 2021

Tendance éthique sur la Riviera

  • Nouvelles histoires, anciennes pierres
  • Plus que le recyclage, l’upcycling vise à donner une seconde vie à des objets pour leur apporter une valeur ajoutée. Cap sur les créateurs et créatrices azuréens, et leurs vitrines online.

Tendance éthique sur la Riviera

Nouvelles histoires, anciennes pierres

Plus que le recyclage, l’upcycling vise à donner une seconde vie à des objets pour leur apporter une valeur ajoutée. Cap sur les créateurs et créatrices azuréens, et leurs vitrines online.

Par Tanja Stojanov et Nassima Errami
Image

Monti has something to say 
Streetwear ultra-tendance
Clara Montigiani a fait partie de la première promotion de l’Ecole de Condé, avant de s’envoler pour le Chelsea College of Art and Design où elle a appris à revaloriser le textile. « Je source en fripe, sur internet ou en magasin, c’est tout un travail de fond pour trouver des pièces de très belle qualité et originales. La dernière fois, j’ai par exemple acheté un lot de tee-shirts Nascar des années 1990 auprès d’un grossiste », s’enthousiasme Clara. Ayant travaillé en bureau de tendance et très attentive à la mode, elle conçoit des collections dans l’air du temps dans son atelier à Nice. Couture, broderie, flocage de messages forts… tout est fait localement dans ces pièces streetwear, aux formes faciles à porter souvent oversize. Monti crée ainsi des vêtements dans le moove des jeunes générations.

Image
© mcbphotographie

Studio Clandestin
L’art et la matière
Il y a dans la marque de Jonathan Canuti une identité forte, lui qui a grandi dans le Sud près des serres et des artisans de Vallauris, et qui a fait de la mode son art. Ayant une expérience de responsable visuel pour une grande marque de prêt à porter, il a appris les fondements de la mode « usine », codes qu’il s’attache aujourd’hui à déconstruire. Le laboratoire du Studio Clandestin propose ainsi à ses clients de créer une pièce unique à partir par exemple d’un ancien vêtement de leur garde-robe. Ici, on rend tantôt hommage à Yves Klein ou on habille les vêtements de céramique de Vallauris. Toutes les pièces de collection sont assemblées sur place à Peymeinade, sous l’aiguille d’Elise Pelaïa Botta. Une façon originale d’exprimer sa vision du monde.
studio-clandestin.com

Image
Image

The Rainbow Revival 
Des bouées si fun
Heather cherchait une idée créative et écologique, et puis elle a pensé à revaloriser les bouées de piscine dans des sacs et accessoires. « Comme nous sommes au bord de la mer, il y en a des centaines cassées et délaissées », s’enthousiasme cette Anglaise engagée, qui a travaillé dans le secteur caritatif et le marketing avant d’arriver sur la Riviera il y a six ans. Dans son petit atelier à Antibes, elle leur redonne une âme de façon artisanale en jouant sur leurs motifs, leurs couleurs ou en y ajoutant çà et là des fermetures éclair pour en faire des sacs, pochettes de voyage, trousses à maquillage ou petits porte-monnaie. Actuellement, Heather est aussi en discussion avec une grande marque en vue d’en récupérer les modèles invendus. Et de conclure : « J’ai beaucoup de retours positifs car les sacs sont de qualité et durent dans le temps. En matière d’upcycling, il est important d’avoir des idées durables. » Petit plus : 5 % des bénéfices de la marque sont reversés à Sea Shepherd pour la protection marine.

therainbowrevival.com

Image
Zouzou porte une veste militaire customisée.par ses soins.

TerrZana
Rock’n’roll
Zouzou, c’est le prénom à l’air chantant de la créatrice du label TerrZana. Autodidacte et forte de sa créativité, elle redonne vie aux vêtements des officiers de l’armée, tout comme à ceux qu’elle chine avec minutie. De fil en aiguille, son style s’aiguise, les valeurs de sa marque aussi : « Mon but est d’éviter la surconsommation via l’éco-conception. J’aime sublimer une pièce avec des matières ayant leur propre vécu. » Parmi les conquis ? Rebecca Hampton, actrice de la série Plus Belle la vie, mais aussi des aficionados de la mode en Russie, Japon, Australie, Allemagne et Norvège. Car Zouzou ne se cantonne pas à un produit. Elle customise aussi jeans, shorts, chemises, gilets, et même cravates dans un esprit rock ‘n’roll noble. Assez pour « oser la différence. » N.E.

A Nice dans les boutiques Downtown, 35 rue Droite
et Harlem Motorcycle, 36 boulevard Stalingrad
@terrzana - Facebook

Image