Image

URBAN GUIDE

À l’affût de bonnes idées et adresses ? Expositions, festivals, concerts, boutiques, collections capsules, restaurants, bars… Toutes les dernières actualités et ouvertures de la Provence sont présentées dans notre rubrique Urban Guide. De quoi découvrir toute la richesse et la diversité du maillage culturel, shopping et gastronomique à tester sans attendre. Les créateurs locaux ont également la parole dans ces pages.

février 2022

Grandes Halles du Vieux Port

  • Nouveau rendez-vous gourmand
  • Après l’Ombrière et la partie piétonne augmentée, le Vieux-Port cher au cœur de tous les Marseillais, et de bien d’autres, avance dans son renouveau avec la création des Grandes Halles.
Image
Image
© Olympe Architecture
Image
Image

Une bonne nouvelle pour tous les gourmets, épicuriens, découvreurs qui y verront un nouveau lieu de partage, de rencontre et de curiosités culinaires. Sur 2 000 m2 divisés en deux secteurs et reliés par une immense terrasse, c’est un véritable lieu de vie, créé par des Marseillais pour les Marseillais et les nombreux visiteurs attirés par la belle Phocéenne, qui sera inauguré au mois de mai.
À l’origine, un confinement, qui questionne, qui percute. Laurent Battisti, entrepreneur dans le domaine de la brasserie et de la restauration depuis plus de 20 ans, et Julien Fabre, dirigeant de l’agence de communication marseillaise Sunmade, partagent la même vision de l’art de vivre méditerranéen et ambitionnent alors un projet commun, qui leur ressemble. L’attrait du bon, de la convivialité que la bonne chère induit font écho jusqu’au déclic : créer, enfin, des halles gourmandes à Marseille. À projet, il faut une équipe. Ce seront Audrey Berr, Reza Zographos, Johann Charrier, Olivier Tahon et Ludovic Turac qui rentreront dans l’aventure. L’épouse de Reza, Olympe, ajoutera ses talents d’architecte à cette joyeuse farandole.
De part et d’autre du Cours d’Estienne d’Orves, deux lieux attendaient de revivre, l’ancien Buffalo Grill et la Maison de l’Artisanat. L’écrin trouvé, les travaux pharaoniques sont lancés. Le premier accueillera l’espace Food Hall réunissant une quinzaine d’échoppes. Cuisine marseillaise, libanaise, espagnole, italienne ou encore israélienne, chaque comptoir permettra un véritable voyage des sens, sur place ou à emporter. Relié par une canopée sous laquelle 400 places assises seront installées, le second abritera un marché de producteurs locaux. Y remplir son panier sera le premier pas vers des agapes assurées. Vivement le mois de mai !

Par Valérie Rouger