Image

URBAN GUIDE

À l’affût de bonnes idées et adresses ? Expositions, festivals, concerts, boutiques, collections capsules, restaurants, bars… Toutes les dernières actualités et ouvertures de la Provence sont présentées dans notre rubrique Urban Guide. De quoi découvrir toute la richesse et la diversité du maillage culturel, shopping et gastronomique à tester sans attendre. Les créateurs locaux ont également la parole dans ces pages.

février 2021

Gastronomie provençale

  • Suivons les étoiles
  • Réjouissons-nous des élévations attribuées par l’édition 2021 du plus célèbre des guides, l’année d’exercice 2020 étant pour le moins… inhabituelle. De trois étoiles à une, présentation des élus.

Gastronomie provençale

Suivons les étoiles
Réjouissons-nous des élévations attribuées par l’édition 2021 du plus célèbre des guides, l’année d’exercice 2020 étant pour le moins… inhabituelle. De trois étoiles à une, présentation des élus.

Par Valérie Rouger


 
Image
Alexandre Mazzia
Entre ses mains tout explose, tout questionne, tout déborde du cadre gastronomique tel qu’on le connaît mais, plus important encore, tout fait sens ! », exprime le guide Michelin en attribuant les sacro-saintes 3 étoiles au chef Alexandre Mazzia qui illumine de son talent la cité phocéenne. « Vertige d’émotion, de palpitation, de souvenirs ancrés, confie le chef, et d’ajouter aujourd’hui j’ai le sentiment aussi grisant que singulier d’être enfin devenu Cuisinier ». Récompense qu’il partage avec son équipe qu’il qualifie d’exceptionnelle à commencer par Marco Altenburger, l’autre AM.
Image

Christophe Chiavola
C’est au Château de Massillan que Christophe Chiavola accueille l’étoile pour la savoureuse mise en valeur des produits du potager et du verger du domaine. Une référence en matière de cuisine saine, bio et gourmande. Nous avions eu le plaisir de le rencontrer en septembre pour son portrait conclu en ces termes : « Nous quittons Christophe, les bras chargés de merveilles potagères, l’espoir ancré en son cœur d’apporter une étoile aux cuisines du château. » Vœu exaucé à la force de son talent !

Image

Coline Faulquier
A Marseille encore, la pétillante Coline Faulquier décroche sa première étoile pour sa table Signature. Découverte par le très regardé Top Chef, finaliste en 2016, elle ouvre, depuis, son restaurant marseillais et reçoit les éloges des critiques. La reconnaissance ne tarde pas, saluant sa cuisine gourmande, Jeune talent Gault&Millau 2017, Espoir PACA Gault&Millau 2018, Tremplin Le Chef 2019 et le Young Chef Award 2021 en sont l’écho.  « Cette étoile est le fruit d’un travail d’équipe et d’une confiance sans mots qui vient égayer cette année si complexe. Un rêve à concrétiser l’an prochain » nous assure-t-elle. Le rendez-vous est pris !

Image

Mathieu Desmarest
Heureux étoilé avignonnais de ce millésime pour son restaurant Pollen, il se dit profondément ému de cette récompense qui éclaircit le ciel ombragé de cette époque. Une cuisine où l’essence même du produit est toujours mise en avant.

Image
Mickaël Feval

Mickaël Feval & Alexandre Lechêne
Au cœur d’Aix-en-Provence, la signature mêlant finesse et créativité du chef Mickaël Feval reçoit 1 étoile, tout comme celle d’Alexandre Lechêne pour la Villa Salone à Salon-de-Provence. Le chef aixois nous livre son émotion pour cette reconnaissance retrouvée qui éclaire sa cuisine qu’il décrit comme de tradition et qu’il essaye, humblement, de rendre contemporaine et élégante en rendant grâce aux saveurs. Côté salonnais, la cuisine primée révèle des associations osées mais parfaitement maîtrisées. Elles séduisent d’autant plus que le jeune chef a relevé un défi de taille en offrant un nouveau cadre à cette institution emblématique de la ville. Il accueille ce macaron comme une reconnaissance.

Image
Alexandre Lechêne

Christophe Schuffenecker
Il apporte style et simplicité à La Salle à Manger du Château de Mazan avec une carte créative valorisant le terroir riche du Vaucluse et les traditions des producteurs locaux, Christophe Schuffenecker obtient également sa première étoile. Jonglant avec talent entre technique et innovation, il propose une expérience culinaire délicieusement inspirée Provence. « C’est un plaisir de mettre en valeur un terroir extraordinaire dans un écrin historique où je peux m’exprimer librement », avoue-t-il !

Image
Image

Camille Lacome
Plus au nord, à Châteauneuf-du-Pape, Camille Lacome réalise des recettes lisibles, savoureuses et parfumées pour l’institutionnelle table de la Mère Germaine qui lui valent son premier macaron. Pour décrire sa cuisine, le jeune chef exprime sa volonté de « créer des plats francs, dotés d’un certain caractère mais non dénués de finesse ». Une cuisine qui lui ressemble, acquise treize années durant auprès de grands chefs qu’il ne manque pas d’associer à cette récompense, tout comme sa brigade. Transmission et équipe, l’essence même de la cuisine !