Image

URBAN GUIDE

À l’affût de bonnes idées et adresses ? Expositions, festivals, concerts, boutiques, collections capsules, restaurants, bars… Toutes les dernières actualités et ouvertures de la Provence sont présentées dans notre rubrique Urban Guide. De quoi découvrir toute la richesse et la diversité du maillage culturel, shopping et gastronomique à tester sans attendre. Les créateurs locaux ont également la parole dans ces pages.

juillet 2022

« Momies, les chemins de l’éternité »

Elles proviennent d’Égypte, mais aussi d’Asie, d’Afrique, d’Amérique, d’Océanie et d’Europe. Des momies dont beaucoup sont présentées pour la première fois au public avec cette grande exposition inédite à Draguignan.
Par Mathilde Hingray

Image

Symbole de la vie éternelle, les momies fascinent depuis toujours le public. Elles intéressent tout autant la science et font l’objet d’études riches d’enseignements. « Elles montrent une volonté universelle de maintenir le corps dans son intégrité physique et de le préserver de la corruption », explique Philippe Charlier, médecin légiste, archéo-anthropologue et commissaire de l’exposition « Momies, les chemins de l’éternité ». Plus de 350 pièces ont été regroupées grâce au soutien de prêteurs français et étrangers renommés, comme le musée du Quai Branly, le Louvre, le Muséum Silkeborg… Des momies humaines et animales – mais aussi des reliques, des objets liés à la momification et aux pratiques funéraires, des documents photographiques… – qui mettent en lumière leurs diverses représentations, leurs usages et en quoi elles sont utiles aux vivants. « L›exposition révèle les contextes métaphysiques et les techniques de réalisation des momies. On découvre la reconstitution d›une table d’embaumement, ainsi qu›une étape immersive présentant le “débandelettage” d’une momie. Des pièces exceptionnelles sont aussi dévoilées aux visiteurs comme les restes du cœur de Richard Cœur de Lion ou encore le pied de l’homme de Tollund, contemporain de Socrate », ajoute Philippe Charlier. Cet événement met également en exergue les avancées de la science dans la reconstitution des corps. Les visiteurs entendent même en avant-première la voix du roi de France Henri IV, reconstituée à partir des reliques de son larynx ! Enfin, l’exposition évoque la momie, source d’inspiration des fictions d’épouvante dès le XIXe siècle, à travers notamment des extraits de films qu’apprécieront les amateurs de sensations fortes.

Jusqu’au 25 septembre 2022
Hôtel départemental des expositions du Var
1 boulevard Maréchal Foch, Draguignan
Tél. 04 83 95 34 08
www.hdevar.fr