Image

URBAN GUIDE

À l’affût de bonnes idées et adresses ? Expositions, festivals, concerts, boutiques, collections capsules, restaurants, bars… Toutes les dernières actualités et ouvertures de la Provence sont présentées dans notre rubrique Urban Guide. De quoi découvrir toute la richesse et la diversité du maillage culturel, shopping et gastronomique à tester sans attendre. Les créateurs locaux ont également la parole dans ces pages.

septembre 2021

Les opéras à l’italienne. La bonne voix

La saison lyrique reprend ses marques et les opéras rouvrent leurs portes aux amateurs de bel canto. Petit tour d’horizon sur les routes de Provence.

Par Dominique Juan

Image
L’Opéra Grand Avignon, le doyen entièrement restauré. / © Robitaille
Image
L’Opéra de Toulon, un écrin rouge et or / © Raymond Garnero
Image
Corbeilles pour spectacles en petits comités à l’Opéra de Marseille. / © Vittorio Cocchi

Vous aimez le rouge rehaussé de dorures, les balcons où se réunir en petit comité, les parterres avec une préférence pour les rangs entre le 5e et le 12e, le champagne servi dans des coupes à l’entracte, bref les opéras à l’italienne ! Et cet automne va combler vos fantasmes. Sautez dans vos meilleurs atours, faites honneur à l’opéra, ce genre fantastique qui allie la musique, le chant, parfois la danse, la comédie, les décors et costumes.

Marseille
Coup de cœur pour Gioachino Rossini, avec au menu un Guillaume Tell et ses airs de bravoure en abondance, finie la comédie, nous sommes dans l’engagement. Après un demi-siècle d’absence à Marseille, on guettera cet opéra et les prises de rôles d’Alexandre Duhamel et Angélique Boudeville dirigés par Michele Spotti les 12, 13, 17 et 20 octobre. Quelques jours après, place à la séduction, toujours avec Rossini et son Armida… Quand et comment la magicienne et Rinaldo vont succomber l’un pour l’autre. Emoi dans le public, Nino Machaidze et Enea Scala sous la baguette de José Miguel Pérez-Sierra nous entraînent dans cette histoire d’amour les 29 et 31 octobre.
Les ténors n’ont qu’à bien se tenir, le public marseillais en est friand !

opera.marseille.fr

Toulon
Cap sur le XVIIIe  siècle et ses frivolités, ses dévergondages. L’Opéra de Toulon a joué la carte Mozart. Don Giovanni est le plus extraordinaire de tous les mythes de la séduction, et Mozart a réussi le tour de force de l’immortaliser en une dernière journée avant de l’envoyer rejoindre l’enfer. Guido Loconsolo l’interprète, Anaïs Constans, Marie-Eve Munger et Khatouna Gadelia en sont les délicieuses victimes le tout sous la houlette de Jordan de Souza. Tremblez, l’Homme de Pierre sera sans pitié les 8,10, 12 et 14 octobre. Plus tard, Les Petites Noces, adaptation des monumentales Noces de Figaro qui était destinée à initier le jeune public à ce chassé-croisé du carré amoureux. Tamara Bounazou prête sa voix à Suzanne, Emilie Rose Bry à la Comtesse, Albane Carrère incarne Chérubin et Jean-Gabriel Saint Martin interprète Figaro les 23 et 24 octobre.

operadetoulon.fr

Avignon, l’opération
Depuis juin 2017 le Grand Avignon a engagé une lourde restauration sur son opéra. Repensé, restauré, modernisé, ce bijou remarquable datant de 1 847 reprend son élan après son « opéra-tion » chirurgicale, son long lifting – travaux retardés par la crise sanitaire. Enfin, nous y sommes. Il ouvre ses bras à la jeune génération avec le 6e Concours Opéra Raymond Duffaut Jeunes Espoirs, parrainé par le comédien et chanteur Pierre Rochefort. Les candidats âgés de 16 à 26 ans sont attendus du 21 au 24 octobre présentant 6 airs d’opéra ou d’opérette. Dans le fil de la saison, une politique de médiation culturelle est mise en place afin de favoriser les relations entre le jeune public et les artistes. Deux directeurs aux commandes, une femme et un homme, Frédéric Roels et Debora Waldman, première femme en France nommée directeur musical d’un orchestre permanent, l’opéra est fin prêt pour faire vibrer l’amour de la musique au cœur de la cité médiévale.
operagrandavignon.fr