Image

TRENDY

Des podiums à la rue, des complications horlogères aux parures extravagantes, des designers les plus en vogue aux nouvelles mobilités, les tendances lifestyle s’illustrent dans la rubrique Trends. Graphiques et épurées, ces pages décryptent en images les grands mouvements de la société, étudiés de manière transversale et racontent l’air du temps avec une vision globale et avant-gardiste. COTE rend accessible les détails les plus complexes, textes et visuels à l’appui.

février 2022

L’automobile à la croisée des chemins

  • Passage à l’électrique, nouveaux usages, défis écologiques… les géants de l’automobile se remettent en question. Sur quatre roues, pour ne pas mourir, il faut renaître !

L’époque et les désirs des consommateurs font changer de paradigme. Ces dernières décennies ont vu naître les grandes berlines pour emmener la famille en congés payés, les citadines économiques pour affronter les crises pétrolières, les monospaces car le véritable luxe, c’est l’espace, le SUV pour aller plus loin même s’il stationne le plus souvent en ville. Et depuis les accords de Paris, on assiste à une véritable prise de conscience des consommateurs, aidée par des politiques incitatives efficaces. Aujourd’hui, la question ne se pose plus : c’est hybride au minimum, 100 % électrique au mieux et en location s’il vous plaît. Les nouveaux acquéreurs de véhicules ne veulent plus dépenser pour posséder, ils souhaitent payer l’usage. Et au-delà de la simple location, la mobilité passera par un abonnement dans les prochaines années. S’ils ont subi dans un premier temps, les constructeurs ont su réagir et faire renaître produits et marques issus de leur ADN ou créer de nouvelles légendes. Les investissements sont énormes pour passer à l’ère de l’électrique. Certains comme PSA et FCA se sont alliés pour créer un groupe de vingt marques. D’autres cherchent dans leur histoire des identités pour créer une offre complémentaire. Et tous sont prêts à affronter la concurrence comme le déferlement des constructeurs chinois, maîtres des horloges pour la production de batteries et de microprocesseurs.

Image
Renaulution, la R5 provoque tout de suite une véritable émotion presque régressive.

La Renaulution est en route !

C’est Louis Schweitzer qui avait prophétisé l’avenir du groupe Renault à travers trois marques pour couvrir l’ensemble du marché. Renault, la marque historique, s’occupe du cœur de gamme en répondant aux envies de mobilité des familles et des entreprises. Elle profile son futur avec la Mégane E-TECH 100 % électrique, mi-berline mi-SUV, ou le retour en grâce de la Renault 5 en 2023. Dacia, plus décalée, comble les besoins avec des technologies déjà amorties. Après la première Dacia, et aujourd’hui la Spring, on attend demain l’atypique Bigster. Enfin, pour la passion des plus exigeants, Alpine est portée par l’identité sportive de la marque en F1 et va élargir sa gamme. En plus d’une Berlinette 100 % électrique, une berline coupée et un SUV aux tempéraments sportifs sont annoncés. À nous d’inventer la vie qui va avec les nouveaux modèles de la marque au losange. Logo qui lui aussi vient d’évoluer.
renault.fr

Image
La Volvo C40 rencontre du SUV et du Coupé, venue du pays des fjords.

Volvo

Un show venu du froid

L’inventeur de la ceinture de sécurité a clairement dans ses gènes l’envie de placer le conducteur et ses passagers au cœur de ses préoccupations, tant au niveau du raffinement et de l’originalité de sa présentation, que de la sécurité active et passive. Mais toute rationnelle qu’elle puisse paraître, la marque suédoise sait aussi toucher nos cœurs avec ce très réussi C40 Recharge dont le design réconcilie SUV et berline. En 2022, retour également du navire amiral XC90, là aussi sur batterie. Son autonomie approche les 1 000 km et ses technologies de sécurité active, comme le laser Lidar, préfigurent la voiture autonome.

Volvo Avignon, Aix-en-Provence, Marseille, Toulon

Image
En pleine nature et sans un bruit pour apprécier le Porsche Taycan Cross Turismo.

Porsche

Le mythe s’émancipe

Après les très réussis Taycan et Taycan Cross Turismo, 2022 sera une grande année pour la marque de Stuttgart qui renouvelle son best-seller, le Porsche Cayenne. Le grand SUV sauveur de la marque en 2002 s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires. Le Cayenne partage la plateforme MLB avec le luxueux Bentley Bentayga et rageur Lamborghini Urus, un beau pedigree. Là aussi, l’électricité sera présente sur pratiquement tous les modèles mais son apparition sur la 911 sera le véritable défi du cheval cabré allemand. Rassurez-vous, même si cette électrification fera gagner à la bête quelques litres de sans-plomb et grammes de CO2, c’est à la clinique de la performance que la greffe devrait prendre. Nous avons encore quelques années pour profiter des bruits d’échappement mais ne tardez pas à vous faire plaisir, le temps passe plus vite qu’une GT3 sur le Nurburgring.

Centre Porsche Marseille et Centre Porsche Avignon

Image
DS Le luxueux intérieur de la DS 9 Opéra. La French touch !

DS

Le luxe à la française

DS, un patronyme chargé d’histoire qui impose un placement tant qualitatif que technologique. En 2015, la marque vole de ses propres ailes et coiffe à côté de Maserati le haut de gamme du groupe Stellantis depuis 2021. Il n’en fallait pas plus à certains pour rêver au retour d’une SM fusion iconique du savoir-faire des deux marques. Pour l’heure, DS nous propose une gamme chiffrée 3, 4, 7 et la 9, le fleuron concurrent des grandes allemandes, toutes plus chics les unes que les autres et portant haut les couleurs du savoir-faire français. Guillochage, points perles, cuirs bracelet-montre voici des termes empruntés à l’univers du luxe. D’un point de vue technologique nous ne sommes pas en reste avec la conduite autonome de niveau 2 et une inédite lecture vidéo de la route pour adapter automatiquement la suspension pilotée de l’auto. Une hybride luxe de 360 cv qui fait attention à vos lombaires, impossible n’est pas français !

DS Store Marseille, Aubagne, Marignane

Image
BMW Du souffle mais sans un bruit pour la sportive berline i4 M50.

BMW

Le point sur les « i »

Pionnière avec sa compact i3 et sa sportive i8, la marque bavaroise fait feu de tout bois en cette fin d’année 2021. Après un iX3 réussi, c’est au tour du iX et de la i4 de se découvrir. Le premier est un SUV digne d’un concept avec son énorme batterie de plus de 100 kW/h et un confort pullman incroyable à toute vitesse. La seconde est une berline qui propose pour la première fois une série M50 hyperperformante. Retour donc aux fondamentaux de la marque, avec un véhicule utilisable au quotidien et capable de vous procurer de belles sensations. Preuve que l’électrique n’enlève rien au plaisir tout en pensant à l’environnement. Du côté des citadines, la variante passionnément survoltée de la Mini restylée en début d’année attirera toutes les convoitises.

BMW Station 7, Marseille

Image
ElectricBrands Le XBus, 1 véhicule, 10 possibilités.

XBus, made in Germany

Le roi de la modularité

Voilà un véhicule électrique qui arrive comme un OVNI, ce n’est d’ailleurs pas une voiture au sens propre mais un quadricycle lourd électrique. Si sa fiche technique étonne : 450 kg, 7 kWh de consommation, 1 200 Nm de couple (c’est plus qu’une Tesla Model S), c’est par sa modularité qu’il se démarque. Cet enfant illégitime du Combi peut faire évoluer son autonomie de 200 à 600 km par l’ajout de batteries et surtout passer de cabriolet en camping-car, 10 configurations interchangeables sont possibles, un Arturo Brachetti à 4 roues motrices. Avec sa bouille qui fait tourner les têtes et pour peu que vous diffusiez le tube de Pierre Vassiliu, il sera sans nul doute le support de com branché de l’été 2022.

XBus chez Ev Ikonic Avignon

Image

KIa

Montée en gamme au pays du matin calme

Le constructeur coréen nous a depuis longtemps habitués à la performance et à l’efficience de ses modèles électrifiés comme le e-Niro en 2018. Cette année, c’est le EV6 qui est à l’honneur. L’identité de la marque a changé et le bond technologique & qualité perçu est tout simplement phénoménal. D’extérieur, elle arbore un style singulier à la croisée de la berline à hayon, du SUV et du crossover, de quoi rouler différent. A l’intérieur, le sentiment d’espace est saisissant : console flottante, deux écrans de 12“ incurvés et juxtaposés et une finition 3D sur la planche de bord passager finit le design plus que soigné de la Coréenne. Niveau performance 228 cv et 325 cv dans un premier temps pour finir l’année avec une tonitruante version GT avouant 585 cv qui lors d’un essai de 400 mètres départ arrêté se permet de souffler la politesse à la Lamborghini Urus, la Ferrari California, ou la Mercedes-AMG GT. Cela fait d’elle le seul super-car garanti 7 ans…

Kia Carauto Marseille, Aix-en-Provence, Gap, Manosque