Image

PORTRAITS

Ils sont artiste, cheffe étoilée, designer ou apiculteur, pilote automobile ou créatrice de mode. Leur point commun ? Ces personnalités glamour ou au cœur de la vie culturelle, économique et sociale régionale sont les moteurs de l’actualité azuréenne. Découvrez sans filtre le témoignage de leur parcours, leurs rêves, leurs ambitions et leurs projets à venir.

décembre 2015

Gilles Barbier

  • L’art du vivant, de l’amibe à la cybernétique

 

 barbier
 

Avant d’éclore dans notre hémisphère, avant de nous livrer ses élucubrations jubilatoires, l’imaginaire de Gilles Barbier a poussé et plongé ses racines aux pieds des volcans des Nouvelles-Hébrides. Son regard d’enfant s’y est nourri d’une nature tropicale et du spectacle des croyances et des rites animistes autant que des leçons scientifiques de l’Occident. Comment est-il devenu cet artiste, inventeur de caricatures hilarantes, de machines intelligentes, d’installations tentaculaires ? Les bandes dessinées venues de la Vieille Europe, par leur usage transgressif à l’école, se sont métamorphosées pour lui en manuels de philosophie pratique, en outils d’enquête sur les possibles de l’univers. Quelques années d’enseignement à Aix et à Marseille ont fait le reste. Des milliers d’œuvres aujourd’hui y donnent à voir le végétal, l’animal, le minéral et l’humain dans l’inattendu et le bouillonnement de la vie. Créer, produire comme la nature elle-même mais aussi comme ces automates cellulaires dont le comportement mathématique génère une croissance organique. Mais où est donc passé Dieu le Père dans cet abîme ? Dans une amibe évidemment !

 

Gilles Barbier a son atelier à La Belle de Mai depuis 1992
Artiste de la galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois à Paris, ses œuvres sont également présentes dans de prestigieuses collections privées et publiques : FRAC, musées... « Écho Système » est à découvrir jusqu’au 3 janvier à La Friche Belle de Mai.

 

Par Gérard Martin
Photographie : Mylène Zizzo