Image

PORTRAITS

Ils sont artiste, cheffe étoilée, designer ou apiculteur, pilote automobile ou créatrice de mode. Leur point commun ? Ces personnalités glamour ou au cœur de la vie culturelle, économique et sociale régionale sont les moteurs de l’actualité azuréenne. Découvrez sans filtre le témoignage de leur parcours, leurs rêves, leurs ambitions et leurs projets à venir.

février 2022

Nava F&C Joaillerie

  • Une joaillerie qui sonne le rock !
  • Marseille brille de tous ses éclats depuis que la marque a pignon sur rue. Une occasion en or de découvrir une joaillerie unique en son genre orchestrée avec talent par ses deux fondateurs.
Image

Elle s’appelle Cynthia Nava. Sa formation, violoncelliste. Autrement dit, artiste dans l’âme. Lui se nomme Fabrice avec un « background » de designer joaillier amoureux des belles pierres. A la ville, ils forment un couple solide pour ne pas dire fusionnel. Côté pro, ils sont à l’origine de la marque de bijoux Nava F&C Joaillerie. Avec au programme boucles d’oreilles, bagues, colliers, et bracelets qui décoiffent par leur look rock, graphique, jamais anodin, toujours assumé. « Notre création s’adresse à des personnes qui veulent se différencier. Nos pièces ont beaucoup de caractère avec un vrai parti pris », expliquent-ils d’une seule et même voix. Aujourd’hui, leur création qui comprend cinq collections dont Cheyenne, collection signature de la griffe, est présentée pour le plus grand bonheur de leur clientèle dans leur premier écrin récemment ouvert à Marseille. Soit 50 m2 dédiés à leur image, véritable fierté pour ce tandem, histoire de rappeler que le renouveau de la joaillerie locale passe aussi et surtout par leurs quatre mains ! « Actuellement les formes sont plus fines, ce qui nous amène à plus de légèreté dans les métaux et dans les pierres. Les techniques de fabrication ont changé radicalement. Les joailliers utilisent des nouveaux matériaux et les mélangent entre eux, or, argent, titane, pierres précieuses, diamants, etc. », ajoutent-ils. Une joaillerie qui n’est plus l’apanage de la seule gent féminine puisque de plus en plus d’hommes portent ces précieux attributs à leur doigt, poignet ou autour du cou. « La joaillerie pour hommes commence à prendre une certaine place dans la société », concluent Cynthia et Fabrice Nava, tous deux fins observateurs et acteurs de ce secteur qui rime avec luxe.

Par Bruno Lambert

Pour partager l’article :

+ de portraits