ARCHITECTURE

Par Claude Ponsolle

 
 adresses atypiques
 

Adresses pour hôtes atypiques


10.2015

Des logements insolites, parfois sans queue ni tête, dont on ne sait où les murs s’achèvent pour laisser entrer la nature, et inversement. Respectueux de l’environnement, ils laissent libre cours à un habitat alternatif original, inspiré et glamour, sur terre, sur l’eau, dans les airs...

 

Beaux sauvages
Tout débrancher et partir en amoureux, loin des hordes sans aller au bout du monde, dans un bout de paradis préservé que l’on se choisit. Là, poser sa cabane, une écoconstruction high-tech, belle et en harmonie avec le paysage, conçue pour renouer avec la nature, la contempler et l’écouter, le temps d’une halte détox responsable mais confortable. Un désir de solitude zen d’une classe folle qui dépayse vraiment, avant de repartir s’exprimer ailleurs... Zenzeyos (soyez zen en verlan) : jeanjacqueslavoine.com

 

Îlotiers de rives en rives
Son constructeur, Jean-Jacques Lavoine, a conçu ses Zenzeyos sur le sol, sur des piquets à 15 mètres de hauteur, installées sur l’eau ou sur un rivage. Ce concept écologique innovant en cèdre rouge imputrescible et inox s’interprète en gîte de charme, résidence secondaire mobile, atelier ou îlot flottant au gré de l’inspiration : cloisons gérant le passage de la condensation, isolation assurée par des plumes, kit éolien avec panneaux solaires pour l’électricité et toilettes sèches respectueuses de la nature. jeanjacqueslavoine.com

 

Bohèmes en roulotte chic
Cocon au charme fou, la roulotte de Cécile réunit par magie un confort chaleureux et raffiné pour dorloter deux amoureux de nature et de poésie, été comme hiver. Ni maison, ni cabane, elle est porteuse de rêves et d’instants d’exception, symbole d’ailleurs insolites pour déconnecter au creux de la Provence des vignes et des oliviers : lever de soleil sur le mont Ventoux, déjeuners et plancha à l’ombre des chênes, farniente au bord du bassin en pierres et surtout « quartier libre »... www.roulotte-chic-boheme.fr

 

Troglodytes au Clos Saint Saourde
Au pied du mont Ventoux, face aux Dentelles de Montmirail, dans le berceau du muscat de Beaumes de Venise, la bâtisse XVIIIe s’est creusée à même la roche. Dans la fraîcheur de sa source, la Saourde, et de ses pierres blanches, elle revisite aujourd’hui son art de vivre en suites, chambres d’hôtes et gîtes de charme dont la décoration colle au cadre insolite et grandiose. En harmonie avec les murets de pierres sèches, la cour dallée et la piscine d'eau salée chauffée.
www.leclossaintsaourde.com

 

Bercés par les arbres
Le rêve vous tend... les branches ! Dormir dans les arbres avec les écureuils, avoir pour seuls voisins les oiseaux, se faire son cinéma grand écran, travelling sur le Luberon, zoom sur un village perché, concert de cigales en fond sonore, et recommencer en changeant de casting. Pas question de tourner Robinson : douche, wc, eau et électricité, climatisation réversible en chauffage et jacuzzi privatif à 5 mètres de haut dans les arbres...
evasioninsolite.unblog.fr

 

Lovés en Ovni
Il a atterri par hélicoptère, près d’Apt, au pied du Luberon... Un cocon, une bulle hors du temps. Sa terrasse perchée à 5 mètres au milieu des oiseaux ouvre la porte d'un nid douillet qui invite à passer une nuit ou plus, la tête dans les étoiles. Une vue imprenable sur le ciel étoilé. Le lendemain, un petit-déjeuner alunit, monté par poulie sur la terrasse. Puis, douche, toilettes et piscine décident les Robinson du ciel à redescendre sur terre.
http://evasioninsolite.unblog.fr

 

Par Claude Ponsolle