Image

VIVRE SA VILLE

De la création de produits originaux aux nouvelles technologies de l’information et la communication, les entreprises azuréennes sont un véritable atout de la région. Economie, banque, immobilier, urbanisme, architecture… cette rubrique se place au plus près des initiatives et transformations de nos villes. Ici, le concours ArchiCOTE vient également tous les ans récompenser les projets d’architectes les plus engagés et inscrits dans leur territoire.

octobre 2014

Logement collectif

  • Résidence EMMA
 
prixcollectif01-azuroct
 prixcollectif02-azuroct

Le bâtiment est un ensemble de 62 logements sociaux, décomposé en deux volumes identiques de 31 logements. Le terrain d'implantation étroit et de forme complexe est très pentu. Il réalise la connexion physique entre deux voies de pentes opposées, générant une forme improbable. L'orientation de la pente est défavorable. L'enjeu était donc double, réaliser un socle répondant aux contraintes morphologiques du site et proposer des échelles de façade adaptées à chacune des deux voies longeant le terrain. Les volumes donnant sur le chemin des Ames du Purgatoire se développent ainsi sur six niveaux tandis que, sur l'avenue Cerruti, profitant de la déclivité, les volumes opposés accueillent huit niveaux. Les deux façades ont ainsi été composées de façon à retranscrire ses différentes échelles avec un vocabulaire architectural propre. En façade Ouest, les balcons sont tenus dans un cadre qui constitue une double façade composée d'une résille/garde-corps métallique. En façade Est, l'alternance de pleins constitués par les celliers extérieurs positionnés un étage sur deux, de garde-corps maçonnés ou métalliques permet de casser l'échelle de la façade en R +7.


Avis du jury

« Ce n’est pas toujours évident pour un architecte de réussir à aller au bout de ses intentions car la réalisation fidèle d’un programme est toujours soumise à de nombreux aléas. Il est évident ici que la profession de foi architecturale a été respectée. On touche là à la matière grise de l’architecte. C’est-à-dire trouver des formules, dans la conception et dans l’exécution, qui permettent d’aboutir le projet et de traiter en amont les problèmes qui peuvent survenir in situ sur le chantier. »