Image

PORTRAITS

Ils sont artiste, cheffe étoilée, designer ou apiculteur, pilote automobile ou créatrice de mode. Leur point commun ? Ces personnalités glamour ou au cœur de la vie culturelle, économique et sociale régionale sont les moteurs de l’actualité azuréenne. Découvrez sans filtre le témoignage de leur parcours, leurs rêves, leurs ambitions et leurs projets à venir.

décembre 2021

Romain Courio

  • Etre à la pointe de l’innovation thérapeutique.
  • Des officines françaises, on connaissait les pharmaciens, les préparateurs. Un peu moins les business developers.
Image
© Jean-Michel Sordello

Des officines françaises, on connaissait les pharmaciens, les préparateurs. Un peu moins les business developers. C’est pourtant le métier de Romain Courio, Raphaëlois de trente-trois ans. Diplômé de l’ESSEC, il s’engage dans une carrière de consultant. Avant d’être appelé il y a trois ans par son père Hervé Courio et son associé Arnaud de Longueval, pour écrire une nouvelle page de l’histoire de la Pharmacie Cap3000. Un enjeu de taille ! La célèbre officine du centre commercial de Saint-Laurent-du-Var est la plus grande d’Europe avec 2 500 m2 de surface de vente et 1 000 m2 de back-office. L’idée ? Renouveler l’offre et l’agencement de cette pharmacie à la française : « Nous avons voulu la dépoussiérer et marquer le coup, en donnant toute leur place aux patients et à nos partenaires laboratoires. Il y avait une vraie attente des clients », confie Romain. Résultat, un lieu XXL façon drugstore, avec de nombreux espaces – atelier beauté, herboristerie, comptoir ordonnance... –, mais aussi des ateliers de marques pensés comme des corners de grands magasins. « À la seule différence que je voulais intégrer nos ateliers dans l’esprit de la pharmacie, son architecture ». Filorga, Arkopharma, Nuke, Patyka, Caudalie, Avène ont déjà répondu à l’appel. « Le patient d’aujourd’hui a changé. Plus informé, il attend une vraie valeur ajoutée de conseil. Il s’inscrit dans une démarche de santé holistique où prendre soin de soi devient une philosophie de vie. Nous accordons donc beaucoup d’importance à la formation de nos pharmaciens et conseillers. Par exemple, nous organisons une session sur le CBD – le cannabidiol, molécule présente dans le cannabis. Je crois que nous devons nous positionner à la pointe de l’innovation thérapeutique. » Avec quelque 3 000 visiteurs par jour, dans l’attente du retour des touristes étrangers sur la Côte d’Azur, la Pharmacie Cap3000 stabilise son modèle. « Contrairement à Internet, à la grande distribution ou aux drugstores, elle doit capitaliser sur son expertise, son savoir-faire et sa qualité de conseil. Les rapports qui s’y jouent ont une véritable dimension humaine que nous voulons cultiver. »

Par Raphaëlle Elkrief