Image

PORTRAITS

Ils sont artiste, cheffe étoilée, designer ou apiculteur, pilote automobile ou créatrice de mode. Leur point commun ? Ces personnalités glamour ou au cœur de la vie culturelle, économique et sociale régionale sont les moteurs de l’actualité azuréenne. Découvrez sans filtre le témoignage de leur parcours, leurs rêves, leurs ambitions et leurs projets à venir.

décembre 2021

Antoine Bahri

  • Dynamiser le commerce de proximité
  • Entrepreneur monégasque, inspiré par la force du numérique, Antoine Bahri a imaginé Carlo, une application de cashback qui récompense les acheteurs consommant localement.
Image
© Jean-Michel Sordello

Entrepreneur monégasque, inspiré par la force du numérique, Antoine Bahri a imaginé Carlo, une application de cashback qui récompense les acheteurs consommant localement. Après avoir passé deux ans au sein de la boutique familiale, l’enseigne d’horlogerie Bahri Monaco, le jeune homme s’envole à Barcelone pour obtenir un MBA. « Là-bas, avec des camarades de promo, j’ai lancé LISTO, un moyen de paiement dédié à la restauration. Cette application permettait de suivre le montant des consommations en temps réel, de payer en un clic ou de partager l’addition ». Avec cette première expérience, Antoine découvre les rouages du numérique. Puis, son diplôme en poche, l’enfant du pays retourne sur ses terres natales. « J’étais conscient des challenges que doivent relever les commerces de proximité monégasques. Je voulais contribuer à l’économie locale en imaginant un système de fidélisation innovant. » L’idée de cashback prend forme. Lors de chaque achat dans un commerce adhérant à Carlo, 5 % du prix est crédité dans le portefeuille virtuel du client qui ne pourra dépenser les sommes cumulées qu’en Principauté. Le commerçant, lui, dynamise ses ventes et la start-up reçoit 3 % du montant. En quelques mois, l’application passe d’une transaction par jour à une cinquantaine. L’outil fait ses preuves et au printemps 2020, lors du confinement, un nouveau déclic s’opère. « En pleine crise sanitaire, pour soutenir le commerce local, nous avons imaginé un site commercialisant des bons cadeaux payables d’avance et utilisables plus tard. Le gouvernement princier a aimé l’idée et décidé de bonifier chaque bon de 10 %. Les commerçants étaient ravis et l’opération a été un véritable succès. » Le Centre Hospitalier Princesse Grace et le gouvernement monégasque vont ensuite demander à l’entreprise de créer des cartes cadeaux digitales Carlo pour remercier leurs employés. « Cela a permis d’accélérer notre croissance. Aujourd’hui, nous avons 300 commerces inscrits, plus de 19 500 utilisateurs et 11 000 000 d’euros ont été dépensés localement grâce à Carlo. Nos ambitions ? Dupliquer ce modèle à l’étranger. Notre objectif en 2022 est d’être présent à travers cinq villes européennes. »

Par Caroline Stefani