AVIGNON

 

 

 
pont avignon

 

Depuis si longtemps


05.2017

Pont d’Avignon... « On y danse, on y danse »
Un pont qui engendre chanson populaire, opérettes et légendes vaut bien le détour. Connait-on réellement ce lieu fredonné par tous les enfants ? Une chose est certaine, on ne dansait pas sur, mais sous le pont. Trop étroit pour permettre rondes et farandoles, il permettait l’accès à la Barthelasse et à ses guinguettes. Il faut remonter au XIIe siècle et partir à la rencontre du jeune pâtre Benezet, le petit Benoît, si l’on veut connaître l’histoire de sa construction. Lorsque Dieu demande au jeune berger d’établir un pont traversant le Rhône entre Avignon et Villeneuve-les-Avignon. Bravé par le prélat et raillé par les Avignonnais, l’enfant porte un bloc de pierre, aidé par des anges de lumière, le jette dans le fleuve sous leurs regards ébahis ! Il faudra après défier les courants pour l’édifier. Le pont eut 22 arches, détruites, reconstruites, cassées, solidifiées... Toute intervention cessera cinq siècles plus tard.