BEAUTÉ

 

 
 trendy beautee mai

 

Ça coule de source…


05.2017

L’eau n’a pas d’odeur. Heureusement, les parfumeurs font travailler leur imagination pour laisser voguer la nôtre ! Après la tendance maritime, le voyage se poursuit dans un jardin d’été où serpente une rivière...

 

Eau Hyper Fraîche
Pour les mordus de nature

Tout est compris dans le titre : le nouvel opus Courrèges suggère d’emblée la fraîcheur revigorante et la sensation durable de liberté... L’explosion lumineuse d’agrumes (bergamote, mandarine, citron) est densifiée par un incroyable jasmin mentholé, puis adoucie par des notes de cèdre, mousse et patchouli... Une ode à l’optimisme !
www.courreges.com/parfums

 

Au Bord de l’Eau
L’impressionnisme olfactif
Dans la toute première collection de Colognes signée l’Artisan Parfumeur, Au Bord de l’Eau rend hommage au chef-d’œuvre éponyme de Claude Monet. Dans sa palette de senteurs, Fabrice Pellegrin a adjoint aux vapeurs hespéridées de bergamote, bigaradier et citron, du romarin, de la violette et des muscs duveteux. L’impression est exquise !
www.artisanparfumeur.com

 

L’Eau d’Issey Pure
La nature s’éveille

En 1992, l’Eau d’Issey Miyake, un sillage minimaliste baigné d’eau de mer – bonjour la surdose de calone* ! – inaugure la déferlante des eaux fraîches dans la parfumerie moderne. Une génération plus tard, la célèbre goutte d’eau se fait pétale. La version « Pure » s’éclaire de notes de mandarine, néroli, rose et muguet. Entre mer et rosée, la nature s’éveille !
www.isseymiyakeparfums.com

 

* Molécule synthétique utilisée pour composer les accords aquatiques ou marins.