Evénements

 
F1 monaco 2015
 

Grand Prix de Monaco

  • Les bolides roulent les mécaniques

04.2015

Grande nouveauté cette année. En plus du Grand Prix de F1, la Principauté accueille une épreuve de Formule E, avec des monoplaces 100 % électriques. Avis aux amateurs !

 

Le Grand Prix de Monaco F1, dont la 73e édition se tient cette année du 21 au 24 mai, fait partie des courses automobiles les plus prestigieuses avec les 500 Miles d'Indianapolis et les 24 Heures du Mans. Pour les pilotes et leurs équipes, remporter cette épreuve d'une technicité unique est un véritable challenge. Ayant la particularité d'être non-permanent, ce circuit mythique est aménagé sur 3,34 kilomètres au cœur des rues de la Principauté. Et les fans ne s'y trompent pas. Ce rendez-vous exaltant du calendrier sportif international rassemble pas moins de 200 000 passionnés pour un week-end.

 

Un Grand Prix à gagner
Le tracé du circuit est resté presque inchangé depuis 1950, avec ses nombreux reliefs, ses virages serrés comme le gauche-droite du Casino, et son célèbre tunnel, à la sortie duquel les monoplaces avoisinent les 300 km/h. Entre les 78 tours à parcourir, les changements de pneus au stand et les éventuelles pénalités, les champions de chaque écurie s'affrontent à coup de dixièmes de seconde. Ici, les qualifications sont d'autant plus cruciales que les dépassements en course sont ensuite quasi impossibles. L'événement offre aussi un programme inhabituel : les deux premières séances d'essais se déroulent en effet le jeudi, et le circuit est ouvert au public le vendredi après-midi et chaque soir.

 

Le Monaco EPrix
L'épreuve dédiée aux monoplaces électriques, annoncée à la faveur du Sportel, le Salon international du sport et des médias, est l'une des grandes nouveautés cette année. Ces véhicules, propulsés uniquement par de l'électricité, peuvent dépasser les 225 km/h, tout en étant moins bruyants que leurs équivalents à carburant fossile. Créée pour valoriser les innovations en matière de voitures de course, la Formule E est le dernier bébé de la Fédération internationale de l'automobile, déjà organisatrice de la F1. La première saison de ce championnat a débuté à Pékin en septembre 2014 et se terminera à Londres en juin 2015. Les dix équipes en lice, avec chacune deux pilotes, sont attendues à Monaco le 9 mai, pour disputer leur 7e manche. Engagé dans le domaine des énergies nouvelles et du développement durable, l'Automobile Club de Monaco a imaginé pour l'occasion une version du circuit du Grand Prix sur mesure, d'environ 2 kilomètres, incorporant la ligne d'arrivée/départ, le nouveau virage à droite de Sainte-Dévote, la zone de la Piscine et le mythique virage de la Rascasse.

 

Par Tanja Stojanov