Prenez l'air

 

 

 
 ventura lifestyle2 web 3

Parfaitement adaptées à l'extérieur, les enceintes KEF Ventura 6 allient haute résistance et design.

Good vibes

  • Un jardin bien rythmé

03.2017

Les fabricants d ’enceintes se jouent de la météo, transformant aujourd ’hui nos extérieurs en « vibes space ».

 

On le sait, le jardin est devenu un espace de vie à part entière et, en tant que tel, mérite autant d’attention que votre salon. Mais si côté déco, lumières et aménagement, tout est souvent en place, question son, on n’est pas forcément au top. Entre une simple sonorisation et l’installation d’un vrai sound system, il n’est pas toujours évident d’y voir clair. Et même si l’objectif n’est pas de transformer votre jardin en dancefloor, s’équiper d’un bon matos est la condition sine qua non pour profiter d’une ambiance musicale de qualité. Commençons donc par faire la différence entre ce que les pros nomment enceintes « tropicalisées » et « tout temps ». Les premières s’installent obligatoirement sous une véranda ou un patio. Bref, on l’aura compris, dans un endroit abrité car si elles ont reçu un traitement spécial anti-humidité – style verni appliqué sur les éléments sensibles comme les membranes –, elles ne supporteront pas les averses tropicales. Étonnant... Exemple avec les enceintes Yamaha NS-AW294. Discrètes mais puissantes (50 W), elles possèdent un haut-parleur de 16 cm de type cône et un tweeter de 2,5 cm à dôme souple. Elles supportent facilement les changements de température et, certifiées IPx-3, sont protégées dans une certaine mesure contre l’eau de pluie (si celle-ci, en tombant, ne fait pas un angle supérieur à 60° avec la verticale). Même combat pour l'AM1 de Bowers & Wilkins, dont les enceintes embarquent un haut-parleur de graves de 13 cm de diamètre, assisté d'un tweeter à dôme en aluminium.

 

Des enceintes résistant à l’eau et au gel
Vous voulez anticiper les prochaines tornades ou, plus simplement, vous ne bénéficiez pas d’un endroit abrité... Alors, pas le choix, il faudra opter pour les enceintes « tout temps » fabriquées à partir de matériaux particulièrement performants. C’est le cas des KEF Ventura 6 – boîtier en ABS scellé résistant aux rayons UV et aux chocs, grille et attaches en aluminium –, des enceintes délivrant de 10 à 125 W. Ou encore des Earthquake AWS-602 qui peuvent affronter sans souci les éclaboussures d'eau et le gel mais aussi la chaleur, le froid, la pluie, la neige et même les conditions marines. Petit plus, comme elles sont prêtes à peindre, elles s’accorderont en toute discrétion à leur environnement. Tout comme les Bose FreeSpace 51 : destinées à une installation permanente, elles sont parfaitement adaptées aux conditions météo difficiles (pluie, humidité, rayons du soleil, neige et températures comprises entre - 40° et 70 °C). Elles se fondent dans le paysage grâce à leur coloris vert et peuvent être fixées au sol ou encastrées. La restitution sonore est assurée par un haut-parleur orienté vers le bas pour une diffusion à 360°.

 

Dans un pot de fleurs !
Maintenant, si vous préférez vous diriger vers une véritable opération camouflage, il faudra vous tourner vers un grand classique : le faux rocher. Certes, un peu kitsch – bien que les fabricants aient fait de réels efforts en matière de design –, mais rudement efficace comme la Klipsch Rock Awr-650 SM. Cette enceinte deux voies, disponible dans des finitions granit, sable ou pierre rouge, se fond dans le paysage tout en offrant une qualité sonore au top niveau. Normal, c’est du Klipsch. Avec Niles, vous aurez une solution « totale intégration » différente. Au revoir les cailloux en plâtre et bonjour les vraies jardinières en terre cuite... Prenez un pot de fleurs de forme ronde ou carrée et équipez-le d’enceintes entièrement étanches. Le système est invisible, le son excellent... et on peut même y faire pousser ses fleurs !

 

Par Alexandre Benoist