Montres - Le cru 2016

 
 transparence juin 2016

Montres connectées

  • La révolution en marche

05.2016

Qui a dit que les montres connectées allaient faire trembler les MAÎTRES-horlogers ? Un frisson plus tard, ces derniers prennent l'objet 2.0 comme un nouveau challenge... QU'ILS RELÈVENT avec brio !

 

D'abord, il y a eu l'Apple Watch... Puis, pour la première fois, les exportations de montres connectées dépassaient celles des montres suisses au dernier trimestre 2015 avec 8,1 millions d'unités contre 7,9 millions. On aurait pu penser que cette information fragiliserait les horlogers. Pas du tout ! Innover, réinventer, perfectionner fait partie de leur ligne de conduite depuis les premiers rouages. On félicite par exemple de Grisogono qui a mis son savoir-faire joaillier et horloger au service de la Samsung Gear S2. Ce bijou de technologie s'empare des codes de la maison genevoise. Bracelet en galuchat, boîtier en or rose, diamants noirs, cadrans tactiles au choix, elle épouse le poignet avec grâce. Autre star du salon de Baselworld ? La Tag Heuer Connected qui déployait ses multiples possibilités au détour de 11 designs originaux, imaginés en étroite collaboration avec les ambassadeurs de la marque. Propulsée par la technologie Intel et Android Wear, cette montre en titane grade 2, teintée du style de la Tag Heuer Carrera, décline trois cadrans horlogers digitaux (chronographe, 3 aiguilles et GMT). Le premier chronographe connecté de Breitling se positionne comme l'instrument ultime pour les pilotes. Mais pas question de faire une montre dépendante d'un smartphone ! Les deux outils forment un couple complémentaire. Ainsi, le porteur de l'Exospace B55 peut faire certains réglages, comme la mise à l'heure, sur l'écran de son smartphone. À l’inverse, il peut aussi télécharger de son chronographe vers son smartphone les résultats de diverses mesures pour les stocker ou les transmettre.
Si la plupart des marques vont livrer leur version de la montre connectée (Swatch n'a pas manqué l'aubaine avec sa Touch Zero One), cet objet du futur ne faillira pas aux exigences de qualité des collectionneurs. Pour séduire les amateurs, l'Apple Watch devient un pur bijou haut de gamme, relookée par le sellier Hermès.