Montres - Le cru 2016

 
 AUDEMARS PIGUET JUIN 2016
La Royal Oak, version or jaune. © Diode SA, Denis Hayoun - La Maison des Fondateurs, un musée à l'architecture futuriste -

Audemars Piguet

  • entre les murs

05.2016

Explorer la bâtisse historique et bientôt découvrir la Maison des fondateurs... La visite de la manufacture, au Brassus, demeure une expérience inoubliable. Suivez le guide.

 

Le temps semble suspendu au Brassus, dans la Vallée-de-Joux, berceau de la haute horlogerie suisse. Parmi les plus belles maisons horlogères, Audemars Piguet demeure la plus ancienne à être restée entre les mains de ses familles fondatrices. Jules Louis Audemars et Edward Piguet en sont les fondateurs. Depuis 1875, des générations d’horlogers et d’artisans se sont succédé dans les murs du bâtiment historique, qui accueille aujourd’hui le musée, pour une balade au cœur de 250 ans de création horlogère et 1 300 garde-temps.

 

L’avant-garde au diapason de la tradition
Mais attention, si la tradition demeure intrinsèque à la manufacture, l’avant-garde et l’innovation font aussi partie de son ADN. Pour preuve, ce jour de 1972 où la Royal Oak, première montre de luxe en acier, dessinée par Gérald Genta, a révolutionné les codes de l’horlogerie. Après de nombreuses déclinaisons, l’iconique boîtier octogonal se renouvelle cette année en or jaune. « Pour briser les règles, il faut d’abord les maîtriser » est le leitmotiv de tous les artisans passionnés qui travaillent ici. Maîtrise des grandes complications, métiers d’arts, historien, restaurateurs... tous travaillent main dans la main pour perpétuer un savoir-faire unique. Pour preuve, la montre féminine Diamand Fury, présentée au SIHH. À quelques mètres du centre historique, la manufacture regroupe toutes les étapes de fabrication, des premiers rouages à l’assemblage des plus belles complications. Chacun intervient avec la même passion. « Je ne céderais ma place pour rien au monde », nous confie-t-on aisément. Joëlle, maître-horlogère, fabrique depuis 1997 les grandes complications dans l’atelier dédié. L’un des derniers défis des artisans les plus qualifiés ? La Royal Oak Concept Supersonnerie, une répétition minutes d’une intensité acoustique et d’une clarté hors pair.

 

La Maison des Fondateurs, nouvel emblème
Si les gestes minutieux demeurent proches de ceux du passé, parfois aidés par des machines développées en interne, Audemars Piguet garde le regard porté vers le futur. Bientôt, les fenêtres du bâtiment historique, construit en 1868, s’ouvriront sur le nouveau musée, baptisé Maison des Fondateurs. Ce projet, mené par le cabinet d’architecte BIG, sortira de terre pour s’étendre sur 2 400 m2 et se fondre au mieux dans le paysage sauvage de la région, enneigée en hiver. Entre espaces d’exposition et d’accueil, ateliers, structure dédiée à la conservation des archives et à la fondation, ce chef-d’œuvre architectural se réalise dans un pavillon en forme de spirales imbriquées. « Lieu de partage de la passion horlogère et nouvel emblème d’Audemars Piguet, la Maison des Fondateurs symbolise l’attachement profond de la marque à ses origines, mais également son esprit d’indépendance et d’avant-garde », précise Jasmine Audemars, présidente du Conseil d’administration.