COTEINVENT 2015

 
 biot

 1 – Les pigments qui servent à teinter le verre. 2 à 4 – Né en 1956, le verre bullé se décline aujourd'hui dans de nombreuses formes et différents coloris, dont une ligne de pièces luminescentes, qui deviennent phosphorescentes la nuit.

5 – Anne Lechaczynski, présidente de l'entreprise familiale.

La Verrerie de Biot

  • Le patrimoine vivant au service de l’excellence

05.2015

Pour COTE Invent', Anne Lechaczynski, présidente de La Verrerie de Biot, a créé un trophée conjuguant les maîtres mots du concours : savoir-faire et innovation.

 

Ce trophée emblématique, issu du savoir-faire d'une entreprise régionale du Patrimoine Vivant et créé spécialement pour l'occasion, sym­bolise aujourd'hui la volonté de l'ambassadrice de l'artisanat local de vouloir mêler « le vieux métier du souffleur de verre » aux technologies émergentes. « L'un ne va pas sans l'autre, affirme Anne Lechaczynski. Au sein de mon entreprise, j'ai toujours poussé les artisans vers l'innovation technique et le design. Nous avons d'ailleurs créé en 2013 avec le maître verrier Jean-Claude Novaro, à la Verrerie de Biot, le verre luminescent, pour lequel nous avons reçu le prix de l'Innovation technique en France. De là est née une collection de verres et de carafes qui emmagasinent la lumière pour devenir phosphorescents la nuit. Cette ligne originale est présente dans un hôtel en Afrique du Sud. » La Verrerie de Biot a également décliné son fameux « verre bullé » en version acrylique, pour une utilisation aux abords des piscines ou encore en art de la table pour les bateaux. « Nous sommes les seuls au monde à maîtriser la fusion de la couleur dans la masse, renchérit-elle, et chaque pièce reste façonnée à la main par quatre maîtres verriers qui se relaient en permanence. » Le style de la Verrerie de Biot demeure pourtant ce « verre bullé », né en 1956, en faisant d'un défaut une qualité qui marquera l'histoire du verre. En 2015, ce verre unique et caractéristique est disponible dans 12 coloris. Son design a séduit de nom­breux chefs comme Alain Ducasse pour ses restaurants Spoon à travers le monde, Gérald Passédat au Petit Nice, à Marseille, ou encore La Petite Maison de Nicole à Istanbul.

 

Valoriser la création locale
Aujourd'hui à la tête de l'entreprise familiale biotoise, Anne Lechaczynski milite pour la promotion des métiers d'art et tient à valoriser toutes formes de création « non délocalisables » qui sont susceptibles de dynamiser le tourisme dans les Alpes-Mariti­mes. La Verrerie de Biot, située dans un écrin de verdure entre Nice et Cannes, regroupe un véritable pôle comprenant La Halle des Verriers, l'Écomusée du verre de Biot, le showroom, la galerie internationale du verre et une boutique de déco­ration. Chaque année, plus de 700 000 visiteurs y découvrent les souffleurs de verre et leurs créations. Anne Lechaczynski a donc imaginé pour COTE Invent' une sculpture de verre à l'image d'une tête pen­sante délicate et réfléchie, destinée aux lauréats. « La mémoire est fon­damentale dans la civilisation pour progresser et appréhender les nou­veaux défis, qu'ils soient artistiques ou autres. La tradition aura toujours le secret de l'émotion, » conclut-elle.

 

La Verrerie de Biot,
Chemin des Combes - Tél. 04 93 65 03 00