COTE Invent 2019

 

 

 
 Hierro.jpg

© Jean Fanchi

Des trophées signés Hierro


03.2019

Media

II nous avait embarqués dans un Urban garden foisonnant à La Menuiserie à Nice. Une exposition qui se poursuivra à New York en 2019 et qui interroge les relations que nous avons avec notre environnement. Exposé en permanence à Miami et Singapour, Hierro a cette année réalisé tous les trophées remis aux lauréats du concours COTE Invent’. Des sculptures qui sont comme des totems, des arbres aux branches brûlées. Composées de deux découpes en plexiglas, mettant en avant le geste de l’artiste, elles ont un noir mat semblable à du carbone, à l’image des œuvres que l’artiste avait présentées récemment pour l’exposition Or Noir à la Riviera Gallery. « J’ai choisi volontairement une découpe simple pour ces sculptures, car j’ai voulu dire que souvent, lorsqu’on a une idée innovante, cela paraît si simple justement, si évident, qu’on se demande pourquoi cela n’a pas été inventé avant », explique l’artiste. Pour lui, l’intelligence humaine doit aujourd’hui mettre toute sa créativité au service de l’environnement. L’innovation a un impératif, une urgence : trouver des solutions pour l’avenir de notre planète, et par extension pour nous-mêmes.

Facebook.com

 Par Ève Chatelet