COTE Invent 2019

 

 

 
 attesti.jpg

Guilhem Ensuque, fondateur et président de la startup Attestis./© Priscilla Stanley

Attestis

  • Prix Innovation technique

03.2019

Media

La sécurisation digitale des constructions
Après vingt ans d’expérience dans l’industrie des télécoms et des logiciels mobiles, Guilhem Ensuque a décidé de créer sa propre entreprise à Sophia-Antipolis en 2017. Son idée, comme c’est souvent le cas de projets innovants, lui vient d’une situation vécue : « Je souhaitais construire un abri de jardin et j’ai constaté que selon sa surface au sol, il fallait faire une déclaration préalable ou même obtenir un permis de construire, qui devaient être affichés en continu sur le terrain pendant toute la durée des travaux. J’ai aussi compris avec effroi que sans la preuve de cet affichage, des voisins pouvaient déposer un recours jusqu’à six mois après achèvement de la construction, pour demander l’annulation du permis de construire », confie l’entrepreneur. Pour éviter ce stress et se prémunir de recours abusifs, Guilhem imagine alors une solution de preuve d’affichage pouvant être réalisée depuis son smartphone, tout en étant juridiquement valable. Attestis est née ! Financée et hébergée par l’Incubateur PACA-Est, la proptech a depuis lors développé numériquement cette solution et reçu le prix ESA Space Solutions attribué par l’Agence spatiale européenne. Si grâce à ses services web, ses applications mobile et un autocollant QR code à afficher, la société sécurise juridiquement les constructions de piscines, maisons et extensions de particuliers, elle installe également des panneaux connectés pour les grands promoteurs et bailleurs sociaux, avec géolocalisation 24x7, constats d’huissiers et preuves blockchain. Car il faut savoir que les recours bloquent aujourd’hui la construction de 30 000 logements en France ! À ce jour, la jeune pousse protège ainsi la construction de plus de 60 000 m2 dans toute la France et entend bien se développer à l’international.

www.attestis.com

Par Ève Chatelet