ArchiCOTE 2018

 

 

 
 collectif.jpg

Le jeu aléatoire des brise-soleil en bois verticaux mettent visuellement à distance les logements.

Villa Cyrnos

  • Prix Logement Collectif

10.2018

Au nord du centre historique de Vence, sur la pente boisée, les pieds dans l’eau d’un ruisseau d’orage, le bâtiment tente de s’extraire du vallon humide et fait face à un ubac boisé. Le travail de l’agence a trait à la place occupée par le bâtiment dans le grand paysage, sa relation à la pente, le rapport d’échelle entre le bâti et l’espace naturel. Le soubassement minéral constitue les berges du vallon, point de contact avec le sol. Il crée une relation tenue à l’environnement naturel. La composition rigoureuse des façades s’organise sur des horizontales marquées, alternant avec une dentelle verticale et aléatoire de brise-soleil en bois. Ce premier élément de lecture organise les espaces extérieurs, protège et met à distance les logements. La matérialité du béton brut, ses imperfections, ses joints creux, les vibrations de la lumière sont autant d’éléments qui installent, organisent et intensifient le rapport au site.

L’avis du jury
« C’est un exercice difficile par la réponse à une problématique sociétale et par le faible budget dont dispose l’architecte. Et justement, ce projet est remarquable pour la générosité qu’il exprime, l’usage de matériaux de qualité comme la pierre, le dimensionnement important des espaces extérieurs et des plans logement qui transcendent la norme auquel est voué ce type de productions. »

Localisation : Vence
Maîtrise d’ouvrage : logis familial
Architecte : Erades & Bouzat Architectes (Christophe Erades et Céline Bouzat)
Surface SHON : 2 616 m²
Montant des travaux : 3 600 000 € HT
Livraison : 8 juin 2018

Par Alexandre Benoist