ArchiCOTE 2016

 

 
 jury archicote 2016


#ArchiCOTE 2016

  • L'avis du jury sur les lauréats

10.2016

Le 13 octobre dernier, le concours d’architecture contemporaine, organisé par le #SACA* et COTE Magazine, distinguait les projets azuréens les plus remarquables. Palmarès commenté par le jury.

 

Prix Villa

Casa Alcova
« Il faut saluer l’accroche du projet et son jeu avec la topographie du site, ainsi que l’imbrication des volumes définissant des pleins et des vides. Si on peut regretter la présence trop forte des garde-corps, on a vraiment une volumétrie intéressante dans toute la partie creusée du cube qui s’articule avec les terrasses qui le prolongent. C’est une vraie réflexion sur la volumétrie du logement et sur l’orientation dans le paysage. On sent un projet étudié, où le contexte et l' environnement ont bien été pris en compte. »

 

Prix Logement Collectif
81 logements
« Ce projet sort à la fois du lot de ce qui a été présenté dans cette catégorie et de ce qu’on a l’habitude de voir. Il méritait donc d’être primé pour ça. Le site est compliqué, car situé le long de la voie rapide, ce qui oblige l’architecte à adopter une attitude particulière et c’est le cas ici. Car, même si l’on sent qu’en termes de répartition des logements le projet est très contraint, il y a une approche significative au niveau des espaces dans le rapport intérieur/extérieur côté rue, grâce à l’utilisation d’un système de claustra pliante. »

 

Prix Less is More
Pied-à-terre et cabinet de consultation
« L’architecte intervient ici à une échelle où il est rarement sollicité et la valeur ajoutée qu’il apporte est clairement visible. Il est dommage qu’en France, cette démarche soit si peu engagée, alors que dans d’autres pays on fait appel à lui sur des projets très petits et même sur des portes de garage. Développer ce type de demande permettrait aux jeunes architectes de démarrer plus facilement dans le métier. »

 

Prix Restructuration
Extension Nice Sperling
« Cette réalisation s’inscrit parfaitement dans l’esprit d’ArchiCOTE qui est de promouvoir des projets prouvant que l’architecte à un rôle tangible. Ici, la démonstration est faite à partir d’une situation où la création d’une extension n’est pas évidente. Malgré cela, on arrive à redistribuer les cartes et livrer totalement une nouvelle donne. De plus, on montre aussi que l’intervention qu’il opère, personne d’autre ne pouvait le faire. Cela permet de recentrer le travail de l’architecte dans le projet d’architecture. »

 

Prix Projet PC obtenu
Villa A
« Un travail à souligner sur le rapport au cycle dedans/dehors et qui efface des façades tous les signaux domestiques, comme les ouvertures que l’on retrouve habituellement dans les maisons individuelles. Ce projet a aussi ouvert un débat, voire même une confrontation, entre l’architecte, l’architecte-conseil, l’architecte des Bâtiment de France et les élus, sur le sujet de l’insertion au site de l’architecture contemporaine. En effet, cette villa contraste fortement avec l’architecture classique pour ne pas dire très banale des maisons environnantes qui, pour les élus, constituaient le style du quartier. »