Culture

 
malmaison-fev2015cult
 

La Malmaison

  • Jean Fautrier enfin devant

03.2015

Il y a 50 ans disparaissait Jean Fautrier (1898-1964), peintre, graveur et scul­p­teur, considéré aujourd’hui avec Jean Dubuffet comme l’un des plus importants représentants de l’art informel en France. Toute sa vie durant, l’ami d’André Malraux, mais aussi des poètes Jean Paulhan, René Char et Francis Ponge, est resté en retrait de la scène artistique officielle. Le centre d’art La Malmaison lui rend hom­mage en présentant des œuvres graphi­ques et gravures, pour la plupart inédites, issues de la collection privée Castor Seibel. L’exposition « La figuration libérée » permet d’appréhender le travail novateur d’un artiste indépendant et humaniste, pro­fondément marqué par les deux guerres. « Fautrier l’enragé », comme l’avait désigné Jean Paulhan en 1947, n’a jamais dérogé au principe qu’il s’était dicté dès son plus jeune âge, à savoir : « Je destine la peinture à mon propre usage. » Il est grand temps de le découvrir. M.S

Jusqu’au 26 avril
Cannes, 47 La Croisette - Tél. 04 97 06 44 90