Culture

 
bonnard-ugazur
 

Musée Bonnard

  • Les belles endormies

08.2014

Le très joli titre de l’exposition d’été présentée (jusqu’au 2 novembre) au musée Bonnard est inspiré d’un livre de Yasunari Kawabata. Véronique Serrano l’a choisi – Les belles endormies – en même temps que résonnait en elle le souvenir d’un essai sur Le Rêve, l’un des chefs-d’œuvre de Matisse… « De la fin du XIXe siècle jusqu’aux modernes, on s’aperçoit que cette idée du rêve et du sommeil est particulièrement prégnante chez les artistes », qui, passionnés ou pas par les théories de la psychanalyse naissante, l’ont illustrée à leur manière dans des œuvres de peinture, sculpture, photographie, littérature ou poésie… Les multiples variations du modèle alangui, offertes ici par Pierre Bonnard, Edouard Vuillard (« le peintre des étés mauves et des belles songeuses »), Félix Vallotton, Brancusi, Van Dongen sont autant de promesses d’émotions et de réjouissances.

 

Le Cannet,
16 bd Sadi Carnot Tél. 04 93 94 06 06