Culture

 

 

 
 Kees Van Dongen, Autoportrait.jpg
Kees Van Dongen, Autoportrait, 1895./ © Centre Pompidou / ADAGP 2018, Paris

Musée de Montmartre

  • Michael Kenna, la nature célébrée

06.2018

La cité d’artistes de la Butte Montmartre, berceau de l’art moderne, est à l’honneur au musée de Montmartre à travers l’œuvre du peintre Kees van Dongen, qui y résida de 1905 à 1907. La rétrospective, qui réunit une soixantaine d’œuvres dans un parcours chronologique, souligne la forte influence de cette période sur la création du peintre néerlandais, avant qu’il ne devienne le portraitiste très couru du Tout-Paris… Van Dongen se cherche, regarde Manet, Monet, Degas, Toulouse-Lautrec, adopte le style fauve de Matisse et de Vlaminck tout en se confrontant à Picasso… En 1968, le peintre meurt à Monaco dans sa villa Le Bateau-Lavoir…

Jusqu’au 26 août
14 rue Cortot, 18e 
Tél. 01 49 25 89 39