Au Jeu de Paume, Dorothea Lange, la force de conviction

À l’instar du célèbre roman de Steinbeck, « Les Raisins de la colère », les photos de Dorothea Lange (1895-1965) symbolisent à elles seules les terribles années de la Grande Dépression américaine. Et notamment cette image puissante connue de tous, « Migrant Mother », fermière itinérante de 32 ans en paraissant trente de plus, ses deux enfants, visages cachés, l’enserrant de part et d’autre... Pour autant, bien d’autres causes ont nourri le travail de la photographe américaine tout au long de sa carrière. Ce que nous permet de découvrir l’exposition « Politiques du visible », la première organisée en France depuis vingt ans. Présentés sous l’angle du « militantisme social », les 130 clichés apportent la confirmation de leurs qualités artistiques autant que de la force de conviction inébranlable de l’artiste.

Exposition « Politiques du visible » jusqu’au 27 janvier
Jeu de Paume
1 place de la Concorde, 8e – Tél. 01 47 03 12 50
jeudepaume.org

Dorothea Lange, « Drought Refugees », vers 1935 © The Dorothea Lange Collection, the Oakland Museum of California